Avec ARKit, Apple entend “révolutionner” la réalité augmentée

Si l’on commence à bien connaitre ce qu’est la réalité virtuelle, on pourrait bien entendre parler plus fréquemment de la réalité augmentée dès la rentrée. En cause, la volonté d’Apple de mettre en avant cette technologie qui commence à avoir un peu d’âge maintenant et qui a été popularisée l’été dernier grâce à Pokémon GO.

De son côté, Apple a présenté en juin dernier, lors de la conférence d’ouverture de son WWDC, ARKit, une solution clé en main pour les développeurs afin de créer du contenu en réalité augmentée disponible sur iPad et iPhone. Il se pourrait même que les futurs iPhone, qui seront dévoilés la semaine prochaine, embarquent des technologies permettant une utilisation optimale de cette technologie dont Apple espère beaucoup.

La réalité augmentée, qu’est-ce que c’est ?

Comme nous le rappelions un peu plus haut, il ne faut surtout pas confondre la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Comme son nom l’indique, la réalité virtuelle vous entraine dans un monde qui n’a aucune existence réelle et qui n’apparait à vos yeux qu’après avoir chaussé des lunettes (Oculus, Google Cardboard, PS VR…). En revanche, la réalité augmentée s’appuie sur une réalité concrète, qui existe, et vient apporter une couche supplémentaire d’informations ou de l’interaction en se servant de votre smartphone ou tablette comme média.

La première bonne nouvelle est donc que pour le moment, il n’est pas nécessaire de s’équiper d’un périphérique supplémentaire pour pouvoir bénéficier de la réalité augmentée. Celle-ci s’est d’ailleurs largement démocratisée avec le jeu Pokémon GO qui permet de faire apparaitre des créatures autour de vous dans un environnement réel. Il ne reste plus alors qu’à les attraper à l’aide de Pokeball que l’on va lancer du bout des doigts. Ici, le virtuel (l’apparition du Pokémon) vient s’incruster sur le réel (l’environnement qui nous entoure affiché sur l’écran du smartphone ou de la tablette).

La réalité augmentée prend d’ailleurs de nombreux visages. Il peut s’agir soit d’informations qui vont venir se superposer sur ce que vous êtes en train de viser avec votre appareil mobile (on peut imaginer des informations sur un tableau lors d’une visite dans un musée), soit d’éléments qui vont venir s’ajouter à un environnement réel, ainsi l’application IKEA sera prochainement mise à jour pour que vous testiez les meubles en réalité augmentée dans votre intérieur. Cela peut aussi être un jeu et dans ce cas, votre table de salon peut devenir le plateau du jeu comme ce fut le cas pour cette démonstration du studio Wingnut AR (studio créé par Peter Jackson) réalisée le jour de la Keynote d’Apple.

Vous le voyez, les possibilités sont multiples et surtout, pour le moment elles se heurtent seulement à l’imagination des concepteurs d’applications. Si le public adhère à la réalité augmentée, on peut imaginer que ce sont des centaines d’usages qui vont apparaitre dans les années qui viennent avec cette technologie. Seul hic, votre appareil mobile reste la seule possibilité de faire apparaitre cette surcouche de réalité, c’est pour cela qu’il n’est pas impossible que d’ici quelques années ce soit des lunettes permettant la même interaction qui arrivent sur le marché. Il se murmure qu’Apple travaille déjà sur un tel accessoire.

Qu’apporte ARKit ?

Voilà près d’un an que Tim Cook, CEO d’Apple, ne tarit pas d’éloges sur cette technologie qu’est la réalité augmentée. Si avant juin nous étions certains qu’Apple allait préparer quelque chose dans ce domaine, c’est lors de la conférence d’ouverture du WWDC que nous avons découvert ARKit.

Après avoir effectué des rachats d’entreprises spécialisés dans ce domaine et investis beaucoup dans la Recherche & Développement, ARKit se présente comme la première pierre posée par Apple dans ce domaine et l’on espère beaucoup que le public va s’enthousiasmer pour cette technologie du côté de Cupertino.

ARKit est donc un kit de développement à destination des développeurs afin d’intégrer des éléments de réalité augmentée aux applications disponibles sur iOS. Ce kit a été accompagné d’ateliers lors du WWDC et d’une grosse documentation afin d’intégrer le mieux possible cette technologie dans les programmes qui seront disponibles prochainement.

En ce qui concerne le matériel, tous les produits pommés capables de supporter iOS 11 devraient permettre d’accéder à la réalité augmentée. Il n’y a donc pas de raison pour que de nombreux programmes utilisant la réalité augmentée ne soient pas installés sur des iPhone ou des iPad d’ici la fin de l’année. Il se dit toutefois que les nouveaux iPhone, qui seront présentés la semaine prochaine, pourraient embarquer un nouveau capteur permettant une utilisation encore plus poussée de la réalité augmentée.

ARKit se veut donc simple à utiliser, ouvert et fonctionnel et si pour le moment ce n’est que la première brique que pose Apple dans ce domaine, il semble déjà acquis que d’autres suivront (on parle par exemple des fameuses lunettes qu’Apple préparerait dans le plus grand secret). ARKit se veut comme la première solution grand public qui permettra à la réalité augmentée de franchir un palier supplémentaire et de sortir de la simple utilisation vidéoludique. Rendez-vous certainement dans une année afin de voir si le pari est gagnant.

De la réalité augmentée, mais pour quoi faire ?

Nous avons listé plus haut quelques-uns des usages que l’on peut imaginer avec la réalité augmentée et ici nous allons vous montrer le travail de développeurs qui ont déjà réfléchi à la question afin de travailler sur des programmes divers qui pourraient bien arriver dans notre poche prochainement.

On en avait parlé plus haut, la chaine de magasins IKEA a déjà pris les devants et proposera prochainement une mise à jour de son application qui permettra de simuler l’installation de meubles à votre domicile. Que ce soit pour accorder votre mobilier à la déco ou pour vous rendre compte des dimensions dans votre pièce, voilà un premier usage qui pourrait rapidement trouver des adeptes.

Avec la réalité augmentée, il sera aussi possible de faire apparaitre des éléments de notre monde réel comme le système solaire dans une pièce. Que ce soit par curiosité ou dans un cadre éducatif, on pourra se rendre compte de la rotation des planètes, de leur espacement entre elles ou encore d’en découvrir leurs surfaces. La réalité augmentée pourrait arriver massivement dans le domaine éducatif, que ce soit pour découvrir le fonctionnement du système solaire, des organes humains ou pour faire apparaitre des personnages historiques au sein de la classe.

Dans des domaines surprenants, nous pourrons aussi voir apparaitre la réalité augmentée comme lors de cette démonstration en restauration où la bonne vieille carte a été abandonnée au profit d’un iPad qui fait apparaitre devant vous les plats que vous souhaiteriez commander. Surprenant, cet usage n’en est pas moins efficace pour mettre l’eau à la bouche et ainsi permettre au client d’avoir une idée de son plat avant d’en passer la commande.

Enfin, le monde du jeu vidéo s’est déjà emparé de la réalité augmentée avec le très célèbre Pokémon GO qui sera bientôt rejoint par un tas d’autres jeux qui permettront au joueur de s’immerger un peu plus encore dans l’action. C’est le cas notamment d’un portage de Walking Dead où vous vous retrouverez encerclé par les zombies qu’il faudra anéantir.

Comme on a pu le voir, la réalité augmentée est un domaine relativement neuf dans lequel les innovations et les avancées sont à venir. Si avec ARKit Apple sembla avoir été le premier à mettre en place un kit de développement grand public, Google vient d’annoncer très récemment la mise à disposition de la solution ARCore qui s’annonce comme son concurrent en provenance de Mountain View.

On entendra de nouveau parler de réalité augmentée avec la présentation des nouveaux iPhone lors de la Keynote de rentrée d’Apple qui aura lieu dans les jours prochains. Voilà donc un domaine que l’on découvre seulement et nul doute que l’on n’aura pas terminé de parler de réalité augmentée dans les semaines, les mois et les années à venir.


Eddy Maniette

Moi c'est Eddy, spécialiste de l'iPad et des produits Apple, je suis présent depuis pas mal d'années déjà sur des sites spécialisés dans les nouvelles technologies. Je collabore aussi à l'émission iWeek sur Ouatch.tv depuis 3 ans maintenant. Amateur de produits technologiques, un peu geek sur les bords, je suis aussi enseignant dans le civil. Bref, une vie passionnante et bien remplie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *