Le 7 avril dernier avait lieu le lancement officiel du nouveau navigateur internet Vivaldi. Ce logiciel a été créé par une communauté placée sous la responsabilité de Jon von Tetzchner. Après plus d’une semaine d’utilisation, j’ai décidé de rédiger un article retour pour donner mon avis.

Un navigateur destiné aux Power Users !

Vivaldi a la volonté particulière de viser tous les utilisateurs « Power Users ». Ce nouveau navigateur basé sur Chromium propose un large éventail de possibilités dans la configuration et la personnalisation. Vous aurez donc un navigateur qui correspond à votre usage et qui sera réglé aux petits oignons. Vivaldi reprend les mêmes fondations et capacités techniques que Google Chrome. Les développeurs ont l’ambition et le désir de pousser la navigation internet plus productive pour tous ses utilisateurs.

Mes premières impressions !

Lors du premier démarrage, j’ai eu le choix de personnaliser l’application comme je le désirais et notamment en terme d’apparence, couleurs, fonds d’écran, placement des onglets et barres d’outils… il nous est également proposé de sélectionner le moteur de recherche que l’on désire. On notera la présence de DuckDuckGo, le moteur de recherche qui protège votre confidentialité. A la première utilisation, j’ai tout de suite remarqué que le navigateur dépotait ! En effet, j’ai trouvé que tous les chargements de page étaient bien plus rapides que sur Safari. Le chargement des vidéos Youtube allait également dans ce sens.

capture 1

Il m’a fallu tout de même installer tous mes signets présents sur Safari à la main. Vivaldi ne m’a pas proposé de rapatrier les favoris d’un seul coup : dommage. Le travail a été fastidieux car j’ai un paquet de signets… Par contre la gestion et l’accès des signets sur le navigateur est au Top ! J’ai eu également la possibilité d’installer quelques extensions comme 1Password ou Ublock. Vivaldi propose l’installation des extensions présentes sur le catalogue de Chrome.

Je vous le dis de suite, j’ai toujours un problème avec l’extension 1Password, en effet le pré-remplissage ne fonctionne pas, il faudra faire du copier/coller. Le problème sera vite résolu, je pense.

J’ai apprécié le système de navigation spatiale optimisé pour le changement des onglets et pages internet. Vivaldi s’intéresse également à protéger votre vie privée, en effet vous aurez la possibilité d’activer dans les paramètres la fonction « Do not track », du coup bye bye les cookies ou tout autre service d’espionnage tiers. Sur la gauche du navigateur, il existe un onglet qui vous permettra de prendre rapidement quelques notes.

capture 2

J’ai apprécié cette semaine d’utilisation du navigateur Vivaldi. Il répond à mon usage quotidien et se présente comme un logiciel rapide dans les différents chargements. La gestion de la navigation, des signets et la protection de la vie privée sont au rendez vous. Seul problème, c’est qu’il n’existe pas de possibilité multi-machines avec un compte personnel par exemple. Le navigateur est propre à chaque ordinateur, c’est bien dommage pour moi qui utilise deux mac. Je laisse le logiciel installé sur mes mac en espérant que le problème de 1Password soit résolu et qu’un système multi-machines soit mis en oeuvre. Vivaldi est compatible avec Windows, Mac et Linux. Je vous souhaite une agréable journée.

 

bann_application_msieursub


Julien

Je m'appelle Julien, je suis trentenaire, marié et papa de deux jolies petites filles. Je vis actuellement sur Grenoble. Je suis passionné par les nouvelles technologies et la photographie depuis l'âge de mes sept ans.

1 commentaire

Julien · 22 avril 2016 à 23 h 47 min

Bien évidemment en place dans les favoris mon cher Matt !!!! Pour moi celui qui bouffe le plus de ressource c’est Chrome ! Dès que je regardais une vidéo sur Youtube le MacBook soufflait !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.