Test du sac photo DAKINE Sequence !

Hello les lecteurs, ce soir j’ai décidé de vous présenter le sac photo que Julien et moi même utilisons lors de nos sorties ! Il s’agit du Dakine Sequence et c’est parti pour ce test et ce retour d’expérience.

Le Dakine Sequence, un excellent baroudeur !

Jusqu’à présent j’utilisais un sac Thule Enroute mais il m’a montré ses limites lors de notre roadtrip sur Paris il y a quelques semaines avec plusieurs kilos de matériel sur le dos et un trépied un peu encombrant. J’ai donc investit dans le même sac que Julien, le Dakine Sequence qui est plus costaud, plus grand, plus confortable et capable de transporter tout mon matos photo.

dakine_sequence_msieursub-2

Présentation extérieure

D’extérieur le sac photo présente très bien. Il s’agit d’un sac assez carré, mais bien rembourré et notamment sur sa partie dorsale. Les hanses sont bien épaisses ce qui est vraiment un plus pour le confort d’utilisation.

Vous disposez d’une ceinture rembourrée au niveau des hanches comprenant deux petites poches d’accès rapide. Au niveau du torse une sangle avec un sifflet intégré vous maintiendra le sac au dos.


Ce sac photo est totalement réglable !! Vous aurez accès à une multitude de sangles de réglages pour un excellent maintien ou pour y accrocher divers objets comme des bâtons de randonnées, skis, raquettes, trépied photo… En fait, tout ce qui ne rentrera pas à l’intérieur pourra s’accrocher à l’extérieur.

Parlons du design et du style !!! La couleur rouge et noir n’est malheureusement plus proposée sur le site officiel de Dakine. Il devient donc très difficile d’en trouver encore un de cette couleur.Sur Amazon vous trouverez le modèle noir et bleu à un prix un peu plus raisonnable, c’est d’ailleurs le modèle de Julien.

L’intérieur du sac !

Alors oui, j’ai investi dans ce sac mais j’avoue ne pas avoir assez de matos pour le remplir à bloc lol ! Mon box réservé au matériel photo n’est rempli qu’à moitié. J’ai surtout investi dans ce sac pour, d’une part y transporter mon matériel photo en toute sécurité, mais surtout pour les “à côtés” qui m’encombrent rapidement: câbles, batteries, filtres photos, iPad,  boitier lunettes pour mes Sungod, bouteille d’eau… Je peux donc désormais tout embarquer sans aucun problème.

Il faut savoir que le sac est scindé en deux parties distinctes, une pour le matériel photo et l’autre pour divers accessoires. Dans tous les cas vous pourrez y mettre très facilement un appareil reflex, un téléobjectif voir deux, deux-trois objectifs supplémentaires, un flash déporté et quelques accessoires.


L’intérieur est entièrement modulable. Il se configurera selon vos besoins ou vos envies. L’ouverture pour l’accès à “l’espace photo” est accessible depuis le dos du sac, ce qui est peu être en plus en matière de sécurité (chute, pickpockets…).

Une fois le box retiré, il devient indépendant et vous pourrez le transporter aisément avec sa hanse. Mais pas que… En effet, le sac devient purement “montagne” avec sa contenance de 33L vous allez pouvoir y mettre tout le matos nécessaire pour une petite randonnée.


Sur l’avant, vous trouverez une poche permettant le rangement de divers accessoires et sur le dessus une seconde poche contenant une housse imperméable.  De part et d’autre du sac, vous trouverez deux rangements pour des bouteilles d’eau par exemple, ce qui est très pratique !

Enfin sur la partie dorsale, nous trouverons un compartiment très bien rembourré dans lequel vous pourrez y glisser aisément un ordinateur portable de 15″ et une tablette.

Et en situation ?

En sortie photo dans l’Ain pour y photographier ses belles cascades, j’ai utilisé le Dakine Sequence. Rempli à moitié de sa contenance maximum mais avec mon gros trépied Manfrotto qui pèse une tonne, je me suis senti à l’aise durant toute la journée.

Même, sur les chemins un peu escarpés !! C’est un véritable baroudeur ! Après une journée à crapahuter sur les sentiers bordant les rivières de l’Ain, je n’ai pas eu de mal de dos le soir.


Le sac est vraiment confortable malgré le poids du contenant. Alors oui c’est un sac photo assez imposant mais tout le matos y rentre aisément et y est bien protégé. J’ai eu moins d’appréhension lorsque je posais le sac au sol pour faire deux trois clichés: mon matos était en sécurité

Mon avis personnel !

Concernant les points positifs : 

  • Niveau protection on ne peut pas faire mieux: de la mousse de protection de partout, que ce soit pour le matos ou pour votre dos.
  • Un sac typé montagne et donc multitude de rangements, de poche et de sangles.
  • Le gros avantage, si vous ne voulez pas faire de photo durant votre sortie, est bien le box photo amovible. Une fois enlevé vous offrira un sac de randonnée pur.
  • Ouverture du sac par le dos, ce qui évite de perdre du temps pour une photographie qui n’en demande pas… un plus pour la sécurité.
  • Le design est top et répond à nos attentes, il est bien plus discret que les sacs du genre (lowepro, caselogic…).

Et les points négatifs ?

  • Le poids: le sac est un peu lourd à vite. Il ne faut pas oublier qu’il est bien solide et de la mousse de partout.
  • Lorsque le box photo est installé, il n’y a que peu de place pour mettre par exemple le nécessaire “randonnée montagne ” ( sandwich, petite polaire, veste)
  • Le manque de cloisons dans le box photo. Pas trop grave pour moi, j’utilise celles de mes autres sacs !!

Hormis ces trois points, je n’ai personnellement rien trouvé d’autre à redire du coté négatif. Pour ceux qui me connaissent, je suis obsédé par les sacs photo. Il m’en faut un pour chaque utilisation: journée montagne, journée ville, plusieurs jours… j’en ai une multitude à la maison.

Je crois avoir trouvé avec le Dakine Sequence, la meilleure polyvalence pour l’instant. Je ne peux que vous le recommander. Si vous n’êtes pas pressés et attentifs, vous le trouverez aux alentours de 130 Euros.

En espérant que cet article vous ai plu je vous souhaite une très bonne soirée et vous dis à très vite ! Passez de bonnes fêtes !

Sébastien,

Séb

30 ans, passionné de photographie, de produits high-tech et plus particulièrement des iBidules. Oui, je monte encore des Lego Star Wars à mon âge, et alors ? Biscotte et Rondoudou, je vous aime putain

Une pensée sur “Test du sac photo DAKINE Sequence !

  • 23 décembre 2016 à 18 h 29 min
    Permalink

    Tu n’aimes vraiment pas le rouge mon Seb !! xD Merci pour ton article 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *